Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Amour Amor

Poèmes d'Aurélia Lanneau

Articles avec #rupture catégorie

Publié le par Aurélia Lanneau
Publié dans : #amour, #amour physique, #rupture

A travers les ondes numériques

Nos cœurs sont devenus électriques

Quelques mots échangés par écrit

Cela m’a suffit à être attendrie

De l’autre côté je me retrouvais

Pas besoin d’un miroir je t’avais

Et si il n’y avait pas de hasard ?

Que tu m’étais destiné dès le départ ?

Alors je n’ai écouté que mon coeur

J’en ai oublié que j’avais peur

Peur de m’être trompé sur qui tu étais

Peur de cette rapidité

Peur qu’il n’y ait pas de réciprocité

Peur que le rêve ne devienne pas réalité

 

Tu es venu à moi

Nos lèvres se sont rencontrées

Très bon début pour une première fois

Où nos âmes se sont pénétrées

 

Electrochocs entre nos corps

Ne voulant plus se desserrer

De ces baisers toujours plus forts

Impossible alors de se séparer

 

Un bout de toi à l’intérieur de moi

Me voici ressuscitée

Un bout de moi entre tes doigts

Et nos vies commencent à s’agiter

 

Feu d’artifice un 14 juillet

Mais le bouquet final

Ne fut pas celui que j’attendais

 

Ton passé qui refait surface

M’a fait comprendre que j’avais perdu ma place

Tu ne l’as pas oublié

 

Tu n’en as gardé que le meilleur

Plus de souvenir de tous tes pleurs

Et pourtant tu continues à en pleurer

 

J’aurais voulu te rendre heureux

Faire de nous, deux amoureux

Mais l’amour ne peut se contrôler

 

Prend le temps qu’il te faudra

Ecoute ton coeur, fais le bon choix

J’attendrai le moment où tu me reviendras.

 

 

Aurélia Lanneau - juillet 2005

Lire la suite

Publié le par Aurélia Lanneau
Publié dans : #amour, #rupture, #mort

Dans tes yeux si verts je me suis attardée

Tu m’as aveuglée, j’ai oublié de regarder

Je n’ai vu que toi et plus personne autour

Et dire qu’on appelle ça l’amour.

 

Tu es devenu mon obsession

Un délire, une passion.

Ma dépendance est certaine

Mais elle va laisser place à la haine.

 

Je t’aimais, tu m’as quittée

Aucune raison tu ne m’as apportée

Il fallait que j’accepte et que je me taise.

 

Sans toi je me suis perdue

Dans ma tête tout s’est confondu.

Mon corps a été retrouvé en bas de la falaise.

 

 

Aurélia Lanneau - Février 2005

Lire la suite

Publié le par Aurélia Lanneau
Publié dans : #amour, #rupture

Ma plus belle histoire

Elle est morte ce soir

 

Elle avait bien commencé

Comme celle des contes de fées

Un prince venu me réveiller

Par un tendre baiser

Et ce soir elle s’est achevée

 

Nous deux c’était magnifique

Bien plus qu’un rêve qu’on imagine

Deux êtres faits l’un pour l’autre

Suivant leur destin commun

Dans une étreinte magique

 

Ma plus belle histoire

Elle est morte ce soir

 

Qui aurait cru pareille fin

Où le héros meurt à la fin ?

Moi même je ne veux pas y croire

Je préfère oublier ce qui t’est arrivé

Et tel un phénix tu renais

 

Mais tes cendres se sont envolées

Dans le ciel je ne peux les rattraper

Pluie fine et grise d’un livre qui brûle

Consumant les meilleurs moments

De la plus belle histoire d’amour de tous les temps

 

Ma plus belle histoire

Elle est morte ce soir

 

 

Aurélia Lanneau - Mars 2005

Lire la suite

Publié le par Aurélia Lanneau
Publié dans : #amour, #rupture

Il m’a abandonnée

M’a tout avoué

M’a fait du mal

N’a pas hésité

A tout balancer.

 

Il a hurlé

Il a crié

Tout plein de mots

Qui m’ont transpercée

Comme des lames d’acier.

 

Jamais il n’avait fait ça

Dire tout ce qui ne lui plaisait pas

Ça m’a fait mal

Bien plus que les mots :

« On arrête là ».

 

Ce qu’il voulait au fond

C’était me quitter

Sans vouloir penser

Que j’allais lui manquer

 

Alors il a inventé

Tout plein de prétextes

Pas trop dans le contexte

Mais quand il m’a dit

Que tout est fini

J’ai pas trop saisi

Ce qui lui a pris

De me traiter ainsi.

J’avais pourtant fait

Tout ce qu’il me demandait

Depuis tout ce temps

Que l’on avait passé

Et jamais il ne s’en était plaint

 

Et moi dans mon chagrin

Je ne voulais plus penser

Plus me torturer

A essayer de le raisonner

Car je le savais

Je ne pouvais pas

Le faire changer d’idée.

 

Et des deux c’est moi

Qui ai le plus souffert

Mais dans cet enfer

J’ai trouvé quelqu’un

Qui m’a soutenue

Et j’ai oublié.

 

 

Aurélia Lanneau - Décembre 2004

Lire la suite

Publié le par Aurélia Lanneau
Publié dans : #amour, #rupture

Et le plus dur sera de l’oublier

L’effacer de ma mémoire à tout jamais

Comme si notre amour n’avait jamais existé

Ne plus être qu’un filament dans mes pensées

 

Je ne te vois plus, je ne sais plus qui tu es

Je te croise et on ne s’arrête pas

Deux inconnus comme autrefois

Après tant de moments passés ensemble

 

L’image se brouille puis s’intensifie

Un souvenir impossible à effacer

Celle de l’homme que j’ai aimé

Pendant une durée trop longue à calculer

 

Je compte les jours passés sans toi

Mon coeur bat quand je pense à toi

Et je pleure quand je me souviens

Impossible d’oublier cet amour mal éteint

 

 

 

Aurélia Lanneau - Mars 2005

Lire la suite

Publié le par Aurélia Lanneau
Publié dans : #amour, #rupture

Ton odeur me colle à la peau

Comme une sangsue elle reste accrochée

Je te sens quand tu n’es pas avec moi

Je ne peux pas ne pas penser à toi

Et ton odeur m’obsède

Et ton odeur me suit

Et je pleure en voyant que tu n’es pas là

Je te veux mais je n’ai que ton odeur

Qui s’efface au fil du temps

Puis c’est ton image qui la suit

Elle aussi me fuit

Et je me retrouve seule sans toi

Tu m’as quittée et tout s’est envolé.

 

 

Aurélia Lanneau - Juin 2004

Lire la suite

Publié le par Aurélia Lanneau
Publié dans : #amour, #rupture

Et tu m’as laissée

Sans même un regret

Ma vie a cessé à ce moment-là

Où tu m’as dit tout bas

« On arrête là

Je crois que c’est mieux comme ça ».

Je n’y croyais pas

Comment pouvais-tu me faire ça ?

Tu ne voyais pas d’avenir avec moi

Mais de mon côté, j’avais fondé

Tout plein de projets

Et à cet instant tout s’est écroulé

Plus rien ne me retenait

J’ai même voulu en finir pour de bon

Mais tu m’as crié « non !

Ne fais pas ça ! ».

A quoi ça sert de rester là

Sans toi, sans amour ?

Et pourtant c’est ainsi que je finirai ma vie

Sans personne autre que toi

Jamais je ne pourrai te remplacer

Tu seras mon Amour pour l’éternité.

Tu ne veux plus de moi,

Mais moi je ne veux que toi

Et jamais je ne pourrai t’oublier

Ecoute mon coeur ne battre que pour toi

Même si toi tu t’en fous de nous.

J’ai envie de crier au monde

Qu’on est fait l’un pour l’autre

Mais tu fais semblant

De ne pas entendre

Alors en silence

Je t’aimerai même si tu t’en balances.

 

 

Aurélia Lanneau - Décembre 2004

Lire la suite

Publié le par Aurélia Lanneau
Publié dans : #amour, #rupture

J’ai envie de crier tes erreurs

De pleurer tellement j’ai envie

De t’avouer toutes mes douleurs

Et tout ce qui fait ma vie.

 

Mais toi tu ne me regardes pas

Tu préfères t’éloigner

Sans même un mea-culpa

Et mon cœur commence à saigner.

 

Ne pars pas !

Reste près de moi

Je ne t’en veux pas

S’il te plaît, crois-moi.

 

Mais rien n’y a fait

Tu t’es en allé

Et assise au Café

Je me suis écroulée.

 

Ne pars pas !

Reste près de moi

Je ne t’en veux pas

S’il te plaît, crois-moi.

 

 

Aurélia Lanneau - Octobre 2003

Lire la suite

Hébergé par Overblog